BELGACOM. (2)

Téléphone

Il y a des jours comme cela. Aujourd’hui, les journaux titrent tous sur le bouclage de la plus importante réforme de l’état. « Les huit formations politiques qui représentent deux tiers du parlement ont osé prendre leurs responsabilités. C’est une prise de responsabilité qui force le respect et l’admiration » a déclaré Elio Di Rupo au cours de sa conférence de presse. Je vais donc joindre mes félicitations en espérant que les régions, à long terme, ne la paieront pas chèrement.

Je vois votre perplexité : pourquoi ce titre ? C’est que bien concernée par les problèmes de l’état, je le suis aussi, par mes petits soucis. Je m’explique.

Hier, je constate que mon téléphone ne fonctionne plus. Je signale le dérangement. L’opérateur me dit qu’il a testé ma ligne et qu’elle est en parfait état. « C’est votre téléphone qui est défectueux. Rapporte-le dans une boutique. Si je vous envoie quelqu’un, il le constatera et vous devrez payer pour un dérangement inutile. »

Je raccroche. Je branche un autre téléphone sur la prise principale, rien ne fonctionne. Je vais sur internet et je découvre un service « tester votre ligne ». Je m’exécute, message suivant, « Opération impossible à effectuer. »

Je découvre un formulaire mail où j’explique ce qui se passe. Dix minutes plus tard, coup de fil, je vous envoie un technicien pour mercredi entre dix et 14 heures 30. Parfait.

Le soir, un technicien se présente et répare. Magnifique ! Je m’étonne de sa venue aussi rapide mais il ne répond rien.

Ce matin, 8 heures, un autre technicien vient pour réparer. Je lui explique que c’est fait. Il vérifie et, après l’avoir constaté, il s’en va.

A 13 heures, un coup de fil sur mon GSM m’annonçant la venue du technicien. Je réponds que c’est inutile que tout est en ordre. Surprise ! Je me fais insulter : « Ce n’est pas possible, il va venir voir, on ne le dérange pas pour rien… » Je passe le reste de la conversation très peu aimable.

Coup de fil au service. Je reprends mes explications et dit que je ne veux pas que ce technicien vienne pour constater que tout est en ordre et me facturer un déplacement inutile, comme m’avait prédit le premier opérateur. Réponse : « Laissez-le venir, vous verrez bien. » Je maintiens mon refus. Il me promet alors de contacter le dernier technicien pour qu’il ne vienne pas. Apparemment, c’est fait, je n’ai plus eu personne. Merci à lui.

Je me pose plusieurs questions. La visite du premier : qui l’a mis au courant ? Celle du second, même question. Le troisième, pourquoi n’avait-on pas annulé son rendez-vous ?

Après mon euphorie d’avoir été si vite dépannée, je m’interroge.  Oserais-je l’avouer, après la très désagréable conversation téléphonique, j’ai même imaginé que le troisième technicien allait me remettre « en panne ».

Ah ! l’imagination…

J’espère que plus rien n’arrivera et que je ne devrai plus parler de Belgacom que pour en dire du bien. Vraiment, je préfèrerais.

Publicités

4 commentaires sur “BELGACOM. (2)

  1. Le pire des politiques italiens, Berlusconi, a été remplacé pour un technicien, Mario Monti. C’est ainsi qu’on l’a présenté (ici sur cette mauvaise photo, en réflexion au Consistoire il y a une semaine, dans St Pierre de Rome, où il était au premier rang). Mais c’est un mauvais coup pour la politique si elle est ainsi mise de côté. A moins qu’on ait simplement voulu faire une autre politique, la vraie, celle qui vise au bien commun, au respect de la loi, à la justice, ce qui ne va pas sans rigueur. Il en est de même en Grèce. Et s’il faut se serrer la ceinture en France, c’est parce que les politiques ont laissé filer les déficits pendant trop d’années pour se mettre certaines parties de la population de leur côté. Le fonctionnement politique est trop souvent une manoeuvre politicienne pour obtenir des voix ! La manière dont le candidat Sarkozy court à travers la France en promettant qu’il sauvera telle ou telle usine est pathétique. La manière dont le candidat Hollande promet l’euthanasie et une libéralisation des lois de bio-éthique n’a rien à voir avec une réflexion de fond, qui vient juste d’être menée en France pendant un an, mais cela ressemble curieusement à du ramassage de voix. Quelle tristesse de voir des questions aussi fondamentales devenir des objets de clientélisme. Dans tout cela la politique est mal servie. Elle est trop souvent victime d’elle-même, rongée par ses démons, ceux du pouvoir et de l’ambition, au lieu de pratiquer son idéal, le service de tous. Il est étrange que seul le technicien est finalement celui qui nous permettra de rêver.

  2. Est-il normal, dans le cadre du SAV d’une connexion internet, de recevoir un coup de fil d’un technicien désagréable, sarcastique voir menaçant ? Non, bien-entendu. Et bien, c’est ce qui vient de m’arriver suite à une demande d’intervention pour coupures intempestives de ma ligne… Je n’ai pas l’habitude de déranger mon monde pour rien, faisant moi-même un métier de service. Mais, j’ai signalé un problème bien réel, et j’ai juste demandé une solution, et le « monsieur estimait que tout fonctionnait correctement ». Et il me l’a fait savoir avec une agressivité rare ! Alors que je suis resté parfaitement calme, et d’une politesse exemplaire, malgré son comportement inapproprié. Alors, j’ai l’intention dfe TOUT résilier, parce que je paye pour un service qui DOIT fonctionner parfaitement, et je ne paye certainement pas pour me faire engueuler. Il s’agira de la résiliation 4 téléphones mobiles, et de 2 lignes fixes. En orange Pro business Service. Pro… Tu parles… Ce qui vient de se passer est absolument inadmissible, et je pense que ce technicien a besoin de vacances, d’un arrêt maladie (pour se soigner), voire de changer de profession. Adieu Orange !

  3. Suite à une décision de justice, GDF-Suez fait payer, avec plus d’un an de retard, un supplément de prix pour le gaz consommé entre octobre et décembre 2011. « Les premières factures tenant compte de ce rattrapage partent cette semaine », confirme une porte-parole de l’entreprise.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s