MANIFESTATION A MALONNE.

Une fois de plus, la manifestation à Malonne d’hier, s’est terminée dans la violence. Même si ce n’est pas le souhait des organisateurs – facebook, twitter – les manifestants devraient comprendre que des hooligans sont prêts à en découdre. Tout cela, pour rien.

A noter la lâcheté des participants aux débats de ce dimanche, qui n’en ont pas dit un mot.

Seul, le philosophe Guy Haarscher a attiré l’attention sur la dangerosité qu’il y a à changer la loi sous la menace populaire.

De l’avis de tous, la libération conditionnelle est meilleure pour les condamnés et pour la société.

Hélas ! un langage de bon sens a peu de chance d’être entendu.

Jean-Denis Lejeune, à la base de toute cette agitation, apparaît maintenant dans les médias comme « quelqu’un de bien » (sic) Il a modéré son vocabulaire et oublié toutes ses injures. Il travaille pour le « bien commun » (sic).

Jean-Denis Lejeune  a construit sa nouvelle carrière, après la mort de Julie. Après un passage à Child Focus, il a été engagé à la Communauté française en exigeant d’être payé comme licencié, ce qu’il n’est pas. Exigence acceptée car c’est « une icône ». Ce qu’il faut entendre ! Confirmation sur la liste électorale du CDH à Flémalle où il apparaît comme « conseiller ». Pour quelqu’un qui se dit désintéressé ! On a d’ailleurs vu son acharnement à demander les bijoux de la mère de Michelle Martin, laissés par testament à ses petits-enfants.

Combien de parents ont vécu la mort de leur enfant, parfois dans des conditions atroces, sans qu’on y prête vraiment attention ? Mais, tout le monde ne peut pas être considéré comme un chevalier blanc !

J’ai une pensée pour les Clarisses qui rencontrent peu de compréhension alors qu’ells appliquent ce que prévoit leur ordre : venir en aide aux démunis, considérer que même le pire criminel a droit à une nouvelle chance, le droit à être aidé à se réinsérer dans la société. Même Michelle Martin.

Ce sera sans doute mon dernier billet sur ce sujet.

Un mot tout de même, quel exemple pour les jeunes ? Répondre à la violence par la violence, répandre la haine sans se soucier des conséquences.

Je me demande comment les profs expliqueront  à leurs élèves que ce déferlement de haine, de violence, est justifié.

Publicités

2 commentaires sur “MANIFESTATION A MALONNE.

  1. Lu sur la page Facebook de Michel Henrion
    Je lis, sur le mur d’Ingrid Colicis (échevine de Charleroi) ce commentaire après les débats télé de ce dimanche midi:
    « Enfin, quelqu’un cite Jean Pierre Malmendier dans un débat pour souligner comme il a évolué dans sa vision du parcours carcéral. Un Monsieur qui a aussi perdu sa fille de façon tragique mais qui a su faire de son histoire une vraie leçon d’humanité. Qu’il a traduit dans son parcours politique au MR, puis dans la vie civile. Tout le contraire de JD Lejeune, hélas… »

  2. Sudinfo
    Les soeurs clarisses de Malonne, qui ont accepté d’accueillir Michelle Martin, dans le cadre de sa libération conditionnelle, ont reçu environ 700 manifestations de soutien par voie postale, peut-on lire sur le site internet du Katholiek Nieuwsblad, aux Pays-Bas.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s