SCISSION DE BHV.

Machelen.

La scission de BHV sera donc votée ce vendredi. Je m’en réjouis. Je félicite le gouvernement et les parlementaires qui l’ont votée d’avoir réussi à régler un problème qui nous a empoisonnés pendant près de cinquante ans. Je remercie aussi tous ceux qui ont essayé de le faire même s’ils n’ont pas réussi. Que d’énergie dépensée ! Que de bonnes volontés tombées dans l’oubli !

Je n’oublie pas que le transfert des compétences aux régions sera la seconde étape. Difficile sans aucun doute. Je n’en dirai pas plus aujourd’hui. Il faut savoir profiter du moment présent. Nous aurons tout le temps d’en reparler puisque le travail est immense et prendra du temps.

J’avoue être agacée par les propos tenus par certains. Est-ce que la Belgique sera pacifiée ?  Est-ce la Belgique existera encore dans quelques années ? Ne nous réjouissons pas, cette réforme n’est pas la dernière.

Quel paradoxe ! J’ai, et je ne suis pas la seule, souvent regretté que les gouvernements travaillent avec un objectif à court terme mais c’est comme cela. Aujourd’hui, nous entendons des propos qui s’apparentent à ceux des « voyants ». On dirait que tout à coup, prédire l’avenir est leur seule préoccupation. Que ce soit par dépit, par calcul électoral ou je ne sais pour quel motif, ils s’ingénient à prédire l’imprévisible.

De gràce, cessez de jeter de l’huile sur le feu. Réfléchir, oui, parier, non. L’avenir est par définition toujours incertain. C’est vrai en politique comme dans la vie.

Notre pays a connu bien des crises. Il y a toujours eu un dénouement, bon ou mauvais, mais rarement conforme aux prédictions « de ceux qui savaient ».

Publicités

4 commentaires sur “SCISSION DE BHV.

  1. Sombres imbéciles que ces pseudo négociateurs francophones! Ils ont échangé le « Yu-kun-kun » pour de la verroterie sans valeur.

    Une fois de plus la flandre politique a vomi ses ukazes et les francophones se sont couchés.

    Peut-être eut il mieux valu qu’ils scindent la Belgique avant que tout cela ne finisse à la Syrienne ou à l’Irakienne… car à force de tout céder à des nationalistes malades de leur soif de revanche, ils font comme les démocraties dans les années ’30: se déshonorer pour éviter la guerre… avec les résultats que l’on connaît.

    Puissent-ils un jour regretter amèrement ce qu’ils on fait. En attendant, je vous laisse avec votre joie. Profitez-en, elle ne durera probablement pas. En tout cas, moi, je ne la partage pas.

  2. Je comprends vos critiques. J’ai dit, très souvent, que je regrettais que les Francophones aient accepté de réformer la Belgique comme le voulaient les Flamands. Dans un post, j’ai d’ailleurs traité Di Rupo de « fossoyeur » de la Belgique et affirmé, plusieurs fois que je n’approuvais pas le transfert des compétences. Mon interrogation porte sur les socialistes qui sont régionalistes donc qui verraient bien la Wallonie devenir un état socialiste.
    Ceci dit, une fois la réforme décidée, je me réjouis de la scission de BHV qui était inévitable et s’est faite dans les meilleures conditions. Ma « joie » ne va pas plus loin. Mon inquiétude pour le reste de la réforme reste la même.
    Je pense cependant qu’à force de dire que la Belgique ne subsistera pas on donne des arguments à la NVA.
    De plus, que les bougmestres non nommés prennent la Belgique en otage m’énervent aussi. Il est vrai que la loi est au-dessus des décrets mais s’entêter à envoyer des convocations en flamand n’est pas pour moi tenir compte de l’intérêt général, ni la bonne voie pour une pacification que je souhaite.
    Laissez-moi vous rappeler que de nombreuses lois ont éré votées qui n’auraient jamais dû l’être. Refaire le passé sans tenir compte de la réalité est vain.
    Laissez-moi, quand même vous souhaiter un bon dimanche.

  3. Bonjour,

    Je travaille pour Newsring.fr, le site de débat lancé par Frédéric Taddeï, et je me permets de vous contacter car nous venons de lancer un débat qui pourrait vous intéresser, et nous serions ravis que vous partagiez votre point de vue.

    «Pour la plupart de nos concitoyens, la Belgique a encore un sens», s’est félicité le Premier ministre belge, Elio Di Rupo, après l’adoption par le Parlement du projet de loi scindant l’arrondissement de Bruxelles-Hal-Vilvorde (BHV).

    Vendredi 13 juillet, les députés ont adopté la scission électorale et judiciaire de l’arrondissement BHV par 106 voix contre 42. Le texte prévoit que les francophones installés en territoire flamand ne puissent plus voter pour des candidats issus de Flandre, sauf dérogation pour six communes à majorité francophone, où les électeurs auront le choix de voter pour des listes flamandes ou francophones. Sur le plan judiciaire, le projet acte également la création de deux parquets. L’un francophone à Bruxelles, l’autre néerlandophone à Hal-Vilvorde.

    Si le Premier ministre Elio Di Rupo n’a pas caché son enthousiasme en saluant la levée «du plus gros obstacle entre les Flamands et les Francophones», d’aucuns sont plus prudents, comme l’explique La Croix.fr : «si cette scission ne s’accompagne pas d’un esprit de cohabitation entre Flamands et Wallons, tous les espoirs belges pourraient tomber à l’eau».
    Par ailleurs, les nationalistes de la Nouvelle Alliance flamande (N-VA), principal parti d’opposition, qui avait pourtant fait de la scission de BHV leur fer de lance, ont voté contre le texte. ces derniers jugent que les partis flamands de la majorité ont fait «trop de concessions aux francophones».

    La suppression du dernier arrondissement bilingue du pays va-t-elle permettre de calmer les tensions communautaires en Belgique ? (http://www.newsring.fr/monde/1150-la-belgique-est-elle-sauvee/)

    Pour participer, il suffit de se connecter sur le site (à l’aide de Facebook, Google+ ou LinkedIn) et de cliquer sur “contribuer au débat”. Nous pouvons également vous créer un compte indépendant des réseaux sociaux si vous le souhaitez (attention le compte doit être nominatif).

    Si vous avez des questions, n’hésitez pas à me recontacter.

    Bien à vous et bonne journée,


    Jérémy
    Community Manager pour Newsring.fr

    Facebook : Newsring.fr
    Twitter : @Newsring_fr

  4. Merci pour l’invitation. J’ai été sur le site et j’ai pu constater que vous avez des réactions des gens que je connais et dont je me demande constamment ce qu’ils cherchent. J’ai répondu mais mes réponses ne vont pas dans le sens que vous ou ? qui ? semblez souhaitez.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s