LAURETTE ONKELINX.

L’article de La Libre (mis en ligne le 14/06) m’a fait sursauter. Laurette Onkelinx souhaite que les consultations chez les psychologues soient remboursées. D’après De Morgen elle espère amener davantage de peronnes à s’allonger sur un divan plutôt que d’avaler des pilules. Une attaque en règle contre les antidépresseurs qu’elle confirme d’ailleurs dans un autre entretien donné à La Libre. « Le remboursement d’antidépreseurs coûte 150 millions d’euros et c’est souvent de l’argent jeté par les fenêtres parce que ce sont bien souvent les généralistes qui prescrivent ces médicaments ».

Je reprends point par point. Laurette Onkelinx confond « une analyse » et une « thérapie ». Le divan, c’est pour une analyse. Je rappelle que celle-ci soigne les symptômes et dure souvent très longtemps. Un an ? Bien plus, cela peut aller jusqu’à huit ans ! Faites le calcul ! A partir d’une ou de trois séances par semaine, comme c’est l’usage, avec des prix très élevés puisque le principe de la psychanalyse est que le patient « doit le voir passer » autrement dit, que le prix doit être élevé.

Parlons de thérapie. Pas facile de trouver un bon thérapeute. Trouver celui qui vous convient et en qui vous allez avoir confiance est un vrai parcours de combattant. Je ne parle pas des thérapies de soutien faites auprès des groupes secoués par un accident. Mais, de ce qui devrait remplacer les antidépresseurs, autrement dit, les déprimés.

Il y a déjà un réel progrès dans la perception de la maladie puisque je me souviens d’un certain Rudy Demotte qui affirmait, sans rire : « On ne me fera jamais croire qu’il y a autant de déprimés en Belgique. » Après l’étude qui vient d’être publiée, la preuve est là, les déprimés sont nombreux. D’après Le Soir, quatre Francophones sur dix disent avoir besoin d’un accompagnement.  Stress au travail, stress pour trouver un emploi, stress chez soi, solitude mal assumée, les causes de déprime sont nombreuses.

Je ne suis certainement pas contre les thérapies, encore moins contre leur remboursement, mais c’est irréaliste dans la situation budgétaire actuelle, à moins d’établir des critères très stricts. Alors que faire de ceux qu’on laissera dehors ?

Autre problème, qui n’a jamais été réglé, n’importe qui peut se dire thérapeute. Les psychologues universitaires n’ont jamais obtenu leur reconnaissance. Vous vous fiez à la plaque collée sur la maison, vous n’avez aucune garantie que la personne a été formée pour être thérapeute. D’autant plus, qu’il existe des formations au rabais, quelques heures et vous voilà devenu thérapeute !

Les antidépresseurs, dit la ministre, sont souvent prescrits par des généralistes. C’est vrai, pour une raison pratique, tout le monde ne peut pas consulter des thérapeutes pendant des mois. Et qui mieux que le généraliste connaît son patient ?

J’en resterai là. Même si cela n’a rien à voir, c’est dans le même entretien donné à La Libre que Laurette Onkelinx parle de sa candidature à Schaerbeek, après l’annonce d’une alliance regroupant FDF, Ecolo, cdH et certains indépendants du MR.

Je cite : « Je pense que ces formations ont voulu se soutenir les uns les autres, se rassurer pour essayer de participer au pouvoir. Mais connaissant mieux les Schaerbeekois, je pense que ce veulent les citoyens c’est que leurs voix soient prises en considération sans qu’on leur impose un choix »

Elle va donc conduire la liste PS en toute indépendance et anticipant déjà sa victoire, à ce moment là, elle discutera avec les autres !

Je traduis : déposer une liste, c’est imposer un choix sauf si c’est une liste PS. D’autant plus, et Laurette Onkelinx le dit, qu’après les élections il y aura des accords pour former une majorité. En quoi est-ce répréhensible de l’annoncer avant ? Je ne vois pas.

Sans vouloir être méchante, je vais quand même dire qu’être domiciliée officiellement à Schaerbeek et habiter Lasnes me choque. Une maison de campagne ? Qui peut se payer une maison de campagne dans cette riche commune !

J’ai conscience que de parler de tout cela aujourd’hui où l’actualité internationale est très chargée peut paraître saugrenu. Mais je ne m’aventure pas dans des domaines que je ne connais pas bien. Et d’ailleurs, tout est politique.

Un seul commentaire : quel mépris dans les propos tenus par Laurette Onkelinx ! Je le lui renvoie.

 

Publicités

2 commentaires sur “LAURETTE ONKELINX.

  1. J’apprécie ton analyse bien structurée sur la question.
    Heureux les gens équilibrés mais personne n’est à l’abri.

  2. Merci Christine. Ce qui me rend enragée, c’est que ces politiques, qui ne connaissent rien, sont bien à l’abri, prennent des décisions sans se rendre compte des conséquences.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s