ECOLO ET L’ENSEIGNEMENT.

 

Sarah Turine était l’invitée de Matin première, ce lundi. Je résume ce qu’elle a dit pour l’enseignement.

LE  VOILE.

Pas question de l’interdire. Pas question de laisser les écoles choisir. En réponse, à une question d’un auditeur, elle précise qu’il ne faut pas créer de « ghettos » ce qui serait le cas si on interdisait le voile partout. Bizarre. Evidemment, dit-elle, il faut que les élèves suivent les cours normalement.

Voilà la position d’Ecolo, qui était celle de leur programme électoral mais pas, nuance, de la campagne électorale, réaffirmée clairement. Je me souviens pourtant que, dans un forum, Jean-Michel Javaux et Isabelle Durant avaient dit qu’il fallait discuter… C’est fait.

Alors, je voudrais que Sarah Turine m’explique comment une jeune fille voilée peut valablement suivre le cours de gymnastique. De quel droit un parti politique peut-il supprimer ce qui se trouve depuis des années dans le règlement d’ordre intérieur des écoles, à savoir, pas de couvre-chef ? Les profs obtiennent, pas toujours facilement, que les garçons enlèvent leur casquette ce qui est une question de savoir-vivre même dans la religion musulmane. (cf. un film récent). Une nouvelle discrimination fille/garçon ?

Qu’on le veuille ou non, porter le voile est une manière « de se mettre à part », de former un groupe bien visible. Je précise que les autres élèves de la classe, non voilées, musulmanes ou non, se font traiter « d’impures ». Je n’ai jamais entendu quelqu’un relayer leurs réactions qui sont pourtant bien connues des profs. Sur mon blog, quelqu’un m’a conseillé d’imiter la pudeur des femmes musulmanes ! Et oui, nous en sommes là.

Et je ne reprendrai pas tout ce que j’ai déjà dit sur la dignité de la femme, sur les combats des féministes, combien il est blessant de voir que la soi-disant « pudeur » est imposée aux femmes pour éviter la concupiscence masculine.

Tareq Oubrou, théologien et iman à Bordeaux, qui plaide pour un islam moderne, disait dans une interview : les partisans du port du voile, par leur position religieuse, réduisent la femme à un vêtement, et par leur fragilité, trahissent leur ignorance. Ou encore « Cette visibilité est néfaste car, à long terme, cette pratique pose des problèmes spirituels et psychologiques aux filles qui  veulent étudier ou travailler. » Tareq Oubrou participe régulièrement aux émissions religieuses « Islam » sur France2 mais n’est pas invité dans les débats télévisés….

Un dernier mot, je n’arrive pas à comprendre pourquoi Ecolo ne veut pas défendre les valeurs de la laïcité. Et, je rappelle que de très nombreuses écoles catholiques interdisent le port du voile en se basant sur le règlement d’ordre intérieur.

MIXITE  SOCIALE.

 La position de Sarah Turin est très claire. Il faut 20 % d’élèves « défavorisés » dans toutes les écoles. Et en  réponse à un auditeur, « l’élève défavorisé » devient »la musulmane voilée » ! On appréciera. Et elle précise : « Les enfants qui sont actuellement inscrits en école primaire pourront avoir accès à l’école secondaire si l’école primaire est adossée mais ceux qui s’inscriront à partir de demain n’auront plus cet avantage. »

La presse nous a largement informés que le projet de décret d’inscription était une proposition d’Ecolo. Le fameux formulaire…

Beaucoup pensaient qu’Ecolo au pouvoir signifiait le retour des taxes. Cela viendra sans doute. En attendant, ils ne respectent pas un droit constitutionnel qui est la liberté de choix des parents pour l’école de leurs enfants.

Ils ne sont pas conscients du tout que céder sur des valeurs essentielles c’est ouvrir la porte à des dérives qui pourront, dans l’avenir, être graves.

Isabelle Durant, s’était déjà exprimée : elles sont si mignonnes les jeunes filles voilées qu’elle rencontre dans le bus ! Comme s’il s’agissait de cela !

Regarde-t-elle ce qui se passe dans les pays où la charia est appliquée ? N’est-ce rien à ses yeux que les femmes fouettées ? Rien, le combat de beaucoup de musulmanes pour que leur dignité soit reconnue ? Rien, les larmes de celles qui racontent comment la police les traite ? A-t-elle oublié le combat de la jeune fille courageuse qu’on a surnommée « la fille au pantalon » ?

Désespérant.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s