LA BELGIQUE VUE PAR LE POINT.

La couverture de la revue Le Point du jeudi 4 décembre est consacrée à la Belgique : SI LA WALLONIE DEVENAIT FRANCAISE…

L’article signé par Yves Cornu et Alain Franco est tout sauf objectif. Les auteurs partent bien entendu, de nos difficultés communautaires et d’un sondage Ifop (Le Soir et La Voix du Nord) qui révélerait que si la Belgique venait à disparaître, 49 % des Wallons seraient favorables à un rattachement à la France et que 60 % des Français les accueilleraient volontiers.

Les auteurs ont donc interrogé Paul-Henry Gendebien, dont on connaît le rêve de rattachisme, Daniel Ducarme qui, sans rire, envisage que la Wallonie ait le statut de la Polynésie, tout en gardant son roi et son drapeau, Philippe Dutilleul, réalisateur du scandaleux et débile « Bye bye Belgium qui affirme que le scénario du rattachement de la Wallonie à la France est plausible. Pour corser le tout, une carte de la France incluant la Wallonie ! Un petit encart reprend les paroles d’Herman de Cros qui fustige les séparatistes mais, d’après les auteurs, parce qu’il n’a plus rien à perdre !

Toujours dans la même revue, on trouve un dossier « Spécial Belgique » : un article sur la proximité Givet/Dinant, un sur l’euométropole Lille-Courtrai-Tournai, une interview de Jean-Marie Dedecker et cerise sur le gâteau, un, sur notre attachement au « fritkot » !!!

Seule l’interview de Patrick Roegiers, auteur de « La spectaculaire histoire des rois des Belges » remet les pendules à l’heure. « L’Europe n’acceptera jamais fût-ce symboliquement, la disparition d’un pays qui l’a en partie enfantée. » « Les Français ont, vis-à-vis des Belges un paternalisme de proximité. C’est pour eux un pays folklorique, rigolo et accueillant 160.000 Français vivant à Bruxelles pour des raisons fiscales évidentes. »

Un encart reprend les paroles de Gérard Deprez, eurodéputé qui affirme avoir été apostrophé vertement par un élu européen « Vous habitez un Etat propère et vous vous déchirez sur des principes qui sont la nature même de l’Europe : la langue et la solidarité entre communautés. Vous envoyez un très mauvais signal au reste de l’UE. »

Fidèle lectrice du Point que dirige Franz-Olivier Giesbert, où on retrouve aussi bien des articles de Bernard-Henry Lévy, Alain Duhamel, Claude Allègre, Jacques Marseille, je ne comprends pas qu’ils aient fait ce numéro, indigne d’une revue de qualité.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s